Télévision connectée : Réponses sous le billet de Laurent Chemla

Laurent Chemla a écrit un billet très intéressant sur sa vision de la télévision connectée : Révélations sur la télévision connectée – Laurent Chemla – OWNI.

Je reprends ici mes contributions sous ce billet, non par parasitisme, mais pour garder sous la main ce que j’ai pu écrire. J’ai longtemps voulu m’exprimer ici sur le sujet, mais construire et structurer ce que j’ai à exprimer est plus dur que répondre au billet d’un autre, donc voilà. Mais je reviendrai sur ce sujet, à n’en pas douter.

Les possibilités de la télévision connectée

le 3 octobre 2012 – 11:48 •
Vaste sujet que la télévision connectée, et comme tu le dis très mal abordé. Je suis d’accord avec pas mal des choses que tu as dites, mais, en cinéphile qui ne peut supporter regarder plus de 3′ de vidéo sur un écran d’ordinateur je voudrais juste mentionner quelques points.

La télévision connectée peut avoir plusieurs aspects, tout en restant connectée et télévision. Télévision car comme tu le précises l’objet de cet outil de la diffusion. La distance, la posture du spectateur, les outils à sa disposition ne sont juste pas les bons pour avoir une expérience vraiment interactive, qui ne reste pas à sens unique. Mais la position de récepteur du spectateur ne change pas qu’il peut tirer grand profit d’une capacité de connexion.

Il y a d’abord la transparence de la source du programme. Il peut être hertzien, provenir d’un enregistreur local ou déporté (localement ou plus loin), passer de l’un à l’autre de manière transparente pour l’utilisateur. Les infra internet ne suffiront pas à diffuser du 4k 3D 16b/chanel, mais laissent tout de même des possibilités.

Il y a des capacités de conceptualisation des programmes. Ca peut être voter pour le gugusse à l’écran d’une émission stupide, mais ça peut aussi être le film de l’acter à l’écran, son nom. Ça peut être le lancement de l’enregistrement d/l des films issus de la filmo, ou obtenir le dossier de presse du film… ou autre chose encore.

L’écran de TV ne va pas suffire, à moins de passer le film sur timbre poste pour pouvoir afficher les informations supplémentaires. Sauf si la télévision en question supporte le multi-écrans. D’un coup le téléphone, la tablette devient l’outil de consultation de cette information contextualisée.

Pour les non cinéphile, les adeptes de l’info, on pourra avoir des reportages/documentaire sources comme le sont les articles wikipédia. Possible de consulter les documents qui ont servi au journaliste à élaborer son sujet. Aller consulter les cartes et articles de fond du pays en question, croiser avec d’autres sources documentaires.

Bien sûr il y aura des choses peu reluisantes pour nous, pouvoir placer des paris sur la rencontre sportive en cours, acheter les actions de la boite dont on est en train de parler, commander de la coke lors d’un sujet sur Delarue…

Les possibilités sont immenses… dans le petit monde de ce petit écran. Si le modèle est ouvert, si demain je peux rajouter mon application qui accède aux données publiées dans le flux TV/vidéo. Dans un monde ouvert, on peut enrichir une expérience.

Dans un monde fermé, celui qu’on nous prépare, seuls les TV pourront utiliser leurs flux avec leurs applications (voir les specs hbbtv pour comprendre). La guerre de tranchée entre deux mondes fermés TF1/canal et Google/youtube va se régler autour de l’écran, régulé comme jadis par le CSA… régulé, enfin en contrôlant qu’on pet bien imposer la taxation qui va bien.

Imposer un contrôle de contenus sur internet au prétexte que la télévision accède à un bout d’internet est stupide, tu le note bien. Limiter la TV connectée à un écran inadapté sur internet est une vision fausse, ou qui sera toujours perdante à terme si elle est suivi par les acteurs du domaine; Tu l’as dit pour faire cela un ordinateur est mieux.

Pourquoi la télévision et non un autre écran

le 4 octobre 2012 – 13:28 •
Certes mon 55″ n’est pas mobile mais il a ses 55″ qui l’avantage vraiment pour l’usage que j’en ai.
Regarder un film sur tablette? A part dans le train ou l’avion non merci.

La tablette apporte de nombreux usages. Tous ceux que ne permet pas le téléphone car il est trop petit. Il apporte aussi tous les usages que le portable n’a pas par manque de mobilité aisée.

Ce qui va apparaître réellement dans les prochaines années ce sont les interconnexions entre appareils, c’est l’interconnexion des objets. J’ai une vague appli télécommande sur mon ipad, mais elle est véritablement pourrie. Demain, je pourrai changer de chaine, ou lancer un contenu en VOD/depuis un serveur local directement depuis une appli tablette.

Pourquoi faire ? D’abord, et pour répondre à Laurent, parce que mon écran plasma 55″ THX est mieux pour le cinéma que son écran 30″ 4Mpx ou 35″ 4K de demain. Parce que mon canapé est mieux que mon bureau ou j’ai tout qui traine, des papiers, des specs un révolver en plastique et un metre ruban. parce qu’on est confortablement installés à plusieurs devatn le TV, parce que la salle TV est somble et mon bureau éclairé, parce qu’avec ma TV j’ai DVD, blu ray VHS, console de jeux biduleTV, et demain rasberryPiLike, oupa….

J’ai cette TV et j’ai des sources de contenus on ne peut plus hétérogène. Et l’inter-connexion et la connectivité sont un moyen de gommer cette hétérogénéité de sources. De sources vidéos d’abord, et de sources d’information connexes.

Je comprend Laurent qui n’y trouve pas son compte, qui ne peux pas profiter du multi écran, qui ne lui apporte rien. ces usages qui seront peut-être possibles demain, si ils ne sont pas bridés par un régulateur aux ordres des pouvoirs en place ( les TV en train de mourrir de ne rien faire, comme les AD de la musique sont mort de ne rien avoir fait alors que napster leur avait donner les clés). Ces usages donc, j’y pense et les attends depuis 10 ans pour certains, depuis 2 pour d’autres – depuis qu’on m’a offert un ipad que je pensait agréablement inutile avant de sombrer corps et âme – en eu-je jamais eu une.

Il ne se passe pas un soir ou je regarde mon écran de TV – jamais la TV ou presque – sans avroi envie d’une focntion que je n’ai pas et qui serait techniquement possible.

Be Sociable, Share!

One Response to Télévision connectée : Réponses sous le billet de Laurent Chemla

  1. This kind of game gives a real experience of ddkebdggdefa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *